Kohinos,
un logiciel
fait pour les MLCC
par des MLCC

Kohinos (en commun en grec), un logiciel open-source et libre (sous licence AGPLv3), pour la gestion des Monnaies Locales Complémentaires & Citoyennes (MLCC) développé par des MLCC.

AGPLv3 est une licence libre copyleft

Ici vous pourrez trouver :
L’historique
Le point sur le développement actuel
Les développements à court terme
Le financement participatif pour les développements à venir

… Et comme quelques MLCC ont décidé de mettre en commun outils, ressources et moyens, vous pourrez trouver ici d’autres informations toujours utiles pour créer et faire vivre une MLCC : conseils pour l’impression des billets, cadre légal et réglementaire,… et vous pouvez proposer vos propres ressources.

A court terme…

Le travail en cours, assuré par l’équipe de développeurs (coordonnée par Coopératic), porte principalement sur :

  • L’optimisation et le débugage ;
  • L’amélioration de la cartographie
La priorité aujourd’hui est le développement du module de paiement à partir de smartphone
(image Krôcô pour appel à projet Nîmes Métropole)

La prochaine tranche de développement sera le module de paiement sécurisé en monnaie numérique portable sur smartphone, avec possibilité d’alimenter son e-compte via une plate-forme d’interface bancaire sécurisée. Sur ce point nous réunissons actuellement les fonds nécessaires au financement de cette tranche (voir financement participatif). Petites ou grosses monnaies, n’hésitez pas à annoncer vos promesses de contribution.

Financement participatif

La première tranche de développement complémentaire sera sur le module, tant attendu par de nombreuses MLCC, de paiement numérique. Le budget global de cette phase de développement est fixé à 5184 € TTC (devis Coopératic).

A la date du 1er mai, le financement de cette première tranche est bouclé, et même dépassé avec les annonces des contributions de La Cagnole et de la Luciole !

Mais il reste encore plein de projets de développement pour faire de ce logiciel celui des MLCC, par des MLCC. Les tranches suivantes seront décidées en fonction des besoins de fonctionnalités de chacun. Chaque MLCC peut y contribuer selon ses moyens, et surtout selon ses sources de financement, maintenant ou plus tard… Toutes les contributions sont bienvenues !

Les particuliers peuvent aussi contribuer. Dans les deux cas, il suffit de nous le faire savoir via le formulaire ci-dessous :

Contribution au financement participatif

Mes prénom et nom (obligatoire) :

Mon e-mail (obligatoire):

Mon téléphone (ça facilite...) :

Je représente une MLCCJe représente une autre organisationJ'agis à titre privé

MLCC ou organisation représentée (+ville) :

Titre du message :

Mon message (à modifier si besoin)

Montant de la contribution (en €) :

Merci de votre soutien ! :

Historique

Au tout début…

2014 : une nouvelle monnaie, la Doume, prévoit son lancement pour janvier 2015.

Une rencontre fortuite avec un développeur résidant dans le Puy-de-Dôme, provisoirement disponible, intéressé par la démarche et offrant ses services en pur bénévolat, permet de co-élaborer avec lui un outil de gestion par Internet, devant comprendre :
– une structure de responsabilités avec des « droits » afférents
– le suivi de la monnaie
– la gestion des adhésions
– le paiement inter-prestataires à distance (ce qui était encore osé à l’époque)
– un affichage public transparent

Janvier 2015 : dès le lancement, la Doume avait un logiciel incomplet mais fonctionnel.
Année 2015 et suivantes : le logiciel ne cesse de s’améliorer, toujours en co-construction.

2016, le MoLoCo…

Au cours de l’année 2016, des rencontres de la Doume avec d’autres monnaies permettent de voir à quel point ce logiciel pouvait intéresser. D’où l’idée de le mettre à disposition, mais il n’était pas possible en l’état de le proposer en open-source.
D’où la demande que la Doume a faite à son développeur : se remettre au travail, aidé d’un autre développeur, et cette fois avec rémunération, estimée au total à 27.000 euros.
Un financement Ulule a été lancé, mais il a échoué, sans doute faute de prendre le temps de la communication. Donc fin du projet Moloco.
Entre-temps d’autres solutions venaient sur le marché : Cyclos, Monkey Money…

2018/19 : Reprise du projet en open-source sous le nom de Kohinos

Voyant que les autres solutions proposées étaient trop chères pour les petites monnaies sans subvention, et pensant qu’il fallait proposer aux monnaies un produit fini, un adhérent de la Doume propose d’avancer à l’association le montant du salariat de deux développeurs pendant 6 mois, afin de reprendre le projet « Moloco », rebaptisé « Kohinos » (en commun  en grec). Le contrat avec la Doume était un « apport en fonds associatif avec condition de reprise », la condition unique étant que le remboursement au mécène ne pouvait provenir que des dons libres et conscients des monnaies bénéficiaires du Kohinos.
L’élaboration technique et la communication ont été menées en parallèle.

2019/20 : Élargissement du Collectif Kohinos et finalisation

Week-end de travail du Collectif Kohinos à Clermont-Ferrand avec développeurs et administrateurs des MLCC partenaires

On a proposé aux monnaies intéressées de s’impliquer dans le développement si elles avaient les ressources en interne et la licence choisie pour le Kohinos était la plus ouverte possible (AGPLv3) de façon à faire de ce produit une œuvre collective.
Peu à peu, treize monnaies au total se sont impliquées bénévolement, de façon plus ou moins active, ainsi que le développeur qui avait été salarié un temps pour ce projet.
Aujourd’hui la Doume n’a pas plus de responsabilités que les autres membres.
Le site du Kohinos permet la communication entre toutes les monnaies du collectif, présentes et à venir. Actuellement : Graine, Doume, Gentiane, Krôcô, Mige, Chouette, Luciole, Babet, Soudicy, Cagnole, Florain, Aïga, Tissou.

Le Kohinos terminé, testé et vérifié sera présenté aux Rencontres Nationales des MLCC, les 8, 9 et 10 mai.